De janvier à avril, les cours du brut ou des métaux ont plongé de 42 %. Un véritable séisme à l’échelle planétaire.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici