La France manquait de masques. Désormais, elle en produit trop. La production nationale, concurrencée par l'offre étrangère, peine à trouver preneurs. Pas si simple, la relocalisation.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici