Lundi 8 juin 2020, le pétrolier britannique BP a annoncé qu’il supprimerait 10 000 emplois dans le monde, d’ici la fin de l’année – soit l’équivalent de 15% de ses effectifs. La crise du coronavirus a fortement bousculé le secteur. Quelles stratégies tentent d'adopter les industries pétrolières ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici