La plate-forme, qui a enregistré un trafic record en 2019, a vu ses ailes couper par le Covid-19. Avant même la pandémie, Air France avait acté sans bruit la suppression de la liaison Nantes-Orly.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici