Le député LFI plaide pour « une économie de guerre écologique » qui ne laisse pas « l’aliment, le médicament, les vêtements, aux mains seulement du marché ».

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici