Selon Airparif, l'association qui mesure la qualité de l'air en Île-de-France, la pollution atteint 80 % des seuils habituels en ce mois de juin. Ce taux monte jusqu'à 90 % sur le périphérique. Pendant le confinement, avec les voitures à l'arrêt, les émissions polluantes ont été divisées par quatre.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici