Cette « enquête chapeau » vise principalement les chefs de « mise en danger de la vie d’autrui » et d’« homicides et blessures involontaires ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici