De nouveaux "pisseurs volontaires" ont fait analyser leurs urines dans le Vaucluse. Des traces de glyphosate ont à chaque fois été signalées. 16 nouvelles plaintes ont été déposées ce jeudi au palais de justice d'Avignon.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici