Les autorités continuent de nier la gravité de la situation, alors que le nombre de cas de Covid-19 a explosé et que le virus touche des responsables du Front sandiniste de libération nationale, le parti du président Daniel Ortega.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici