Les économistes prévoient une chute du PIB jusqu’à 10 %, et la situation n’est pas près de s’améliorer : le pays est en passe de devenir le principal foyer de l’épidémie causée par le coronavirus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici