Pendant des mois, ils ont tenu, d’annonces en espoirs déçus. Mais l’école, pour certains, n’a jamais vraiment repris. Et depuis le 11 mai, le travail les attend. Bientôt, le casse-tête des vacances d’été va se présenter. Les parents sont-ils les grands perdants du déconfinement ?

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici