La Commission des limites du plateau continental a donné son aval à l’extension du domaine maritime français. L’exploitation du sous-sol n’est, pour l’heure, « pas à l’ordre du jour ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici