Les autorités néerlandaises étudient deux cas « probables » de transmission du virus de l’animal à l’homme, les premiers documentés à ce jour dans le monde.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici