Maria Van Kerkhove, responsable de la gestion de la pandémie à l’agence onusienne, avait parlé des cas « très rares » de transmission du virus. Elle évoque un « malentendu ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici