Des abeilles et des papillons obtiennent le statut de citoyens dans une ville du Costa Rica. Doter la biodiversité d'une personnalité juridique, une absurdité ? Non, au contraire.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici