« Il a fallu neuf jours pour atteindre la barre des 100 000 cas et dix-huit seulement pour franchir celle des 200 000 », souligne le docteur Matshidiso Moeti, de l’organisation onusienne.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici