Si Emmanuel Macron souhaite garder le système universel par points, l’Elysée se dit prêt à négocier avec les partenaires sociaux les aspects budgétaires de la réforme.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici