Jeudi 11 juin, l'établissement a été traversé par le torrent de part en part, et bon nombre de ses outils de formations sont hors d'usage. La Collectivité de Corse et le rectorat cherchent une solution de repli pour plus d'une centaine d'élèves, à la rentrée.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici