Pour le président, l’enjeu de la fin du quinquennat est de récupérer du pouvoir sur Matignon, estime dans sa chronique Françoise Fressoz, éditorialiste au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici