En France, une part du budget de recherche accordé à un établissement de santé est liée au nombre de publications signées par ses chercheurs. Au risque d’encourager la méconduite scientifique.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici