La compagnie aérienne pourrait supprimer entre 7 000 et 10 000 postes afin de faire face aux conséquences de la crise due au coronavirus.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici