Certains soignants s’étaient plaints sur les réseaux sociaux, début avril, de n’être pas équipés pour soigner les malades.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici