Près de neuf mois après l’incendie, un peu plus de 2 000 mètres carrés de toiture en fibrociment dans un état très dégradé n’ont toujours pas été évacués du site. L’opération est prévue en fin de travaux, indique l’exploitant.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici