En attendant le débat sur les antennes de Radio France entre Agnès Buzyn, Anne Hidalgo et Rachida Dati, la candidate d’En Marche à Paris précise dans “La Tribune” les contours de sa feuille de route économique et écologique, si elle venait à être élue maire le 28 juin.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici