Un rapport de deux députés européens accuse la commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants d’être trop proche de l’industrie des télécoms.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici