La pandémie, qui a fait au moins 445 213 morts, continue d’être virulente au Brésil et de poursuivre son reflux en Europe.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici