OPINIONS. Le système alimentaire français comprend peut-être mieux maintenant les défis auxquels sont confrontés les pays à revenu faible ou moyen. Heureusement, il existe déjà de nombreuses solutions basées sur la science qui peuvent être répliquées. (*) Par Elwyn Grainger-Jones, directeur exécutif du réseau de recherche agricole CGIAR et Papa Abdoulaye Seck, ancien ministre de l’agriculture du Sénégal.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici