D’ici à trois ans, UPSA, Sanofi et Seqens devraient de nouveau fabriquer du paracétamol sur le sol français.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici