Abaisser la vitesse de 20 km/h n’aura « probablement pas » d’effet positif, non plus, sur la qualité de l’air à Paris selon Jean-Baptiste Renard, directeur de recherche au CNRS.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici