Le secteur de l’aviation, qui s’est engagé à réduire de moitié ses émissions de CO2 en 2050, va devoir lever un certain nombre d’obstacles pour atteindre cet objectif. Le gouvernement français veut par exemple voir voler dans le ciel un avion propulsé par l’hydrogène d’ici à 2035.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici