Emmanuel Macron, qui recevra à l’Élysée les 150 citoyens tirés au sort pour la Convention citoyenne pour le climat, lundi 29 juin, s’est dit ouvert à un référendum. Les précisions de la journaliste Anne Bourse, en duplex depuis le palais présidentiel, à Paris.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici