A l’heure du déconfinement, la colère s’accentue dans les cabarets et les discothèques qui, autant qu’une date de reprise, attendent la reconnaissance des pouvoirs publics.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici