Officiellement lancée en 2019, la Convention citoyenne pour le climat entame ce vendredi sa dernière session, destinée à la finalisation de ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique. Pour Thierry Pech, coprésident du comité de gouvernance, l’héritage de cette expérience démocratique inédite ira bien au-delà des mesures qu’elle inspirera.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici