Dix jours après l'inondation du quartier, causée par un orage extraordinaire et un possible défaut des systèmes d'évacuation des eaux de pluie, le lycée professionnel Jules Antonini élabore sa rentrée. Celle-ci s'annonce compliquée pour une partie des élèves.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici