La fréquentation sera toutefois limitée à 5 000 personnes dans les stades et les hippodromes. La pratique des sports de combat reste interdite pour le moment.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici