La militante suédoise pour le climat entrevoit des signes que l’on assiste à un « réveil », où « les gens commencent à trouver leur voix, de comprendre en quelque sorte qu’ils peuvent effectivement avoir un impact ».

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici