Avec près de 50 000 morts, le Brésil est le deuxième pays le plus touché par le SARS-CoV-2. Face à la gestion de crise chaotique du président Jair Bolsonaro, difficile de croire que le pays a, un jour, été reconnu pour être à l’avant-garde médicale.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici