Les 150 citoyens tirés au sort de la Convention pour le climat étaient réunis depuis vendredi pour voter les propositions élaborées par les groupes de travail. Le président de la République, Emmanuel Macron, doit annoncer le 29 juin lesquelles il compte reprendre, pour les soumettre au Parlement ou à référendum.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici