Les 150 personnes tirées au sort pour participer à la convention climat ont proposé un premier bilan de leurs travaux dimanche 21 juin, soumettant notamment deux mesures au référendum : l’inscription dans la Constitution de la lutte contre le réchauffement climatique ainsi que la création d’un crime d’écocide.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici