Privée de concerts pendant trois mois, la France a redécouvert, dimanche, de façon parfois chaotique, la joie de jouer et de danser ensemble. Avec ou sans masques.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici