Privée de concerts pendant trois mois, la France a redécouvert, dimanche, de façon parfois chaotique, la joie de jouer et de danser ensemble. Avec ou sans masques.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici