Le glacier fond. Il a déjà perdu plus d’un tiers de son volume depuis le début des années 1990 et les blocs continuent de disparaître les uns après les autres, ce n’est qu’une question de temps, tout simplement parce que les étés sont de plus en plus chauds, et les hiver de moins en moins froids. Parce que les glaciers sont les premiers à subir les conséquences du réchauffement climatique : d’une année à l’autre, la glace s’écoule mais ne se reforme pas.

Cet article En Italie, un glacier recouvert de longues bâches blanches pour contrer le réchauffement climatique est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici