La suppression de certaines lignes en concurrence avec le TGV représente la perte d’un million de voyageurs affirme Thomas Juin, président de l’Union des aéroports français. Il demande la mise en place d’une concertation pour le secteur.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici