La sous-gouverneure de la Banque de France estime que la menace climatique « aura un impact extrême ». Elle appelle à diriger la finance « massivement vers les investissements verts ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici