Le professeur a défendu son traitement alors même que des études n’ont mis en évidence aucun effet bénéfique et qu’il a été interdit en France.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici