Soixante-seize scientifiques du Vieux Continent ont imaginé une fondation qui pourrait intervenir en cas d’inondation ou de crise alimentaire aiguë. Elle serait financée par les grandes fortunes européennes.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici