Sera-t-il bientôt impossible de se garer devant l’école ou de laisser le moteur tourner le temps de déposer les enfants ? L’association Respire demande de piétonniser les abords d’une centaine d’écoles parisiennes, un enjeu sanitaire pour préserver la santé des petits.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici