Devenue un symbole politique avec le Brexit, la deuxième usine automobile du Royaume-Uni a échappé à la restructuration annoncée par le constructeur.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici