Le règlement annoncé porte sur environ 75 % des procédures engagées aux Etats-Unis contre le Roundup et d’autres produits à base de glyphosate, dont le groupe allemand a hérité lors du rachat de Monsanto, en 2018.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici