La méthode scientifique repose beaucoup moins sur l’intuition que sur la logique, le raisonnement probabiliste, la validation expérimentale, la rigueur, la reproductibilité et l’évaluation par les pairs, relève le chercheur en sciences de données El Mahdi El Mhamdi, dans une tribune au « Monde ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici