Devant la commission d’enquête sur la gestion de la pandémie à l’Assemblée nationale, le professeur marseillais a dénoncé l’organisation « désuète » et les conflits d’intérêts qui selon lui ont affaibli la riposte face au SARS-CoV-2.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici